Site Parinux

Groupe d’Utilisateurs de GNU/Linux et de Logiciels Libres Francilien

Accueil > L’association > Comptes rendus d’AG > Compte rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire du vendredi 3 mars (...)

Compte rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire du vendredi 3 mars 2000

Liste des présents :

Olivier BERGER, Laurent RATHLE, Philippe LELEDY, Thomas PEDOUSSAUT, Giancarlo PILISI, Patrick OLIVIERO, Jean-Baptiste LETEINTURIER, Claude THOMASSIN, Laurent MARTELLI, Laurent PIERRE, Emmanuel PIERRE, Pascal HAVE, Jean-Claude G. (souhaite rester anonyme), Benoit PICAUD, Virginie VACCA, Laurent CIARKA, Thierry DONCKERS, Sébastien DOUCHE.

Soit 18 présents.

Ouverture de l’AG

L’Assemblée décide de traiter des questions suivantes :

  • Quel est le bilan de la Linux-Expo ?
  • Quel est le bilan des conférences Parinux ?
  • Que faire des dons collectés ?
  • Quel développement pour le site Web, les Listes et les Serveurs ?
  • Doit-on mettre les statuts de l’asso en ligne ?
  • Parinux doit-il prendre une orientation plus militante afin de défendre les valeurs du logiciel libre (patents, dvd, etc.) ?

Ensuite, l’Assemblée écoute le bilan moral du Président.

Selon lui, ce bilan est globalement positif. Les actions entreprises ont été couronnées de succès, parfois non sans heurt, bien sûr, mais la diversité des actions (install, manifestations, bouffes, conf, etc.) montre que l’association marche bien.

Il note toutefois que la ’mission’ de Parinux a évolué au cours de cette année, passant de l’assistance à l’installation à un système de formation et d’apprentissage.

Olivier Berger note que l’association a vraisemblablement suivi l’évolution elle-même du marché linux, dont les distributions sont de plus en plus faciles à installer. La vocation première du LUG s’estompe donc un peu naturellement et le champ nous est laissé ouvert pour avoir d’autres activités.

Thomas Pédoussaut profite de cette occasion pour préciser que l’installation des propres serveurs de Parinux (deux machines) est imminente.

Bilan Financier

Le Trésorier, Laurent Martelli, soumet à l’Assemblée le bilan suivant :

  • Année 1999 : 28 adhésions pour 5.350 FF
  • Année 2000 : 21 adhésions pour 4.100 FF

Soit : 9.450 FF Par ailleurs, les conférences ont engendré les dons suivants :

  • Première conf : 722 FF
  • Seconde conf : 230 FF
  • Troisième conf : 397 FF

Soit 1.349 FF

Soit un total de 10.799 FF de gains.

Par ailleurs, l’association a dépensé 200 FF d’assurances pour ses activités, soit un résultat positif de : 10.599 FF

Thomas Pédoussaut s’étonne du fait que l’association ait engagé si peu de dépenses.

Olivier Berger regrette, pour sa part, que cet argent n’ait pas servi à financer le développement du logiciel libre sous forme de don à des projets open source.

L’Assemblée procède ensuite à l’élection du Bureau.

Les Administrateurs

De tous les présents, Ph. Lelédy, Patrick Oliviero, Olivier Berger, Virginie Vacca et Jean Baptiste ne sont pas administrateurs de l’association pour l’année 2000.

Olivier Berger tient à préciser qu’il refuse ce titre du fait de ses nouvelles obligations au sein de l’association APRIL.
Pour le poste de Président, les candidats sont :

  • Laurent Ciarka obtenant 11 voix
  • Laurent Pierre obtenant 6 voix
  • Laurent Martelli obtenant 0 voix

Il y a 1 vote nul.

Laurent Ciarka est donc reconduit dans ses fonctions.
Pour le poste de Vice-Président, les candidats sont :

  • Thomas Pédoussaut obtenant 11 voix
  • Laurent Pierre obtenant 5 voix

Il y a 1 vote blanc et 1 vote nul.

Thomas Pédoussaut est donc reconduit dans ses fonctions.
Pour le poste de Trésorier, le candidat est :

  • Laurent Rathle obtenant 18 voix

Laurent Rathle est donc élu Trésorier de l’association.
Pour le poste de Secrétaire, le candidat est :

  • Laurent Pierre obtenant 18 voix

Laurent Pierre est donc élu Secrétaire de l’association.

Le Bureau est complet et l’Assemblée Générale félicite les différents membres.

Compte-Rendu de la séance des questions diverses

Bilan de la Linux-Expo :

Il n’y a malheureusement pas eu assez de présences, et aucune organisation.

Cela sera à régler l’année prochaine. On note aussi le manque d’une bannière Parinux qui aurait permis de mieux signaler notre présence.

Le salon devient notablement plus professionnel, pour ce deuxième rendez-vous, et cela engendre une flambée des prix. Il conviendra de se soucier pour l’année prochaine de la part des LUGs.

On appréciera les quelques adhésions à Parinux permises par le stand, et on regrettera la dérive propriétaire qui a montré le bout de son nez.

A ce propos, Parinux doit pousser l’utilisation de la GPL, et souhaite lancer un projet de développement de logiciel libre.

Tout cela sera débattu lors de la prochaine Assemblée générale, où des projets et des groupes de travail seront lancés.

Conclusion : On fera mieux la prochaine fois.
Bilan des confs :

La prochaine conférence aura lieu le 06/03, le thème sera « Les bases de données par Laurent Mesuré ».

Les 2 prochaines conférences sont d’ores et déjà prêtes.

Il a été décidé de changer de salle, si possible. Laurent Martelli a proposé PlaceNet. L’idée d’interpeller la Mairie de Paris à ce propos (obtention d’un local) a aussi été émise.

Il a été retenu de continuer à procéder à des cours magistraux, les conférences étant déjà assez longues. Des séances de TP séparées pourront être organisées par la suite.

Un système de fiches d’appréciation doit être mis en place, par formulaire web sur le site de Parinux.
Bilan financier : que faire de l’argent ?

L’idée de faire un don à LinuxFr (site francophone d’information sur Linux et l’informatique en général) a été retenue, pour les aider à acquérir un meilleur serveur.

Une somme de 1000 FF leur sera versée (correspondant à 10% du budget de l’association).

Sur les fonds restant, il a été décidé de trouver un projet libre à développer pour l’utiliser au mieux.

Il a été décidé à l’unanimité moins une voix de se laisser deux semaines pour définir une somme à attribuer, et 1 mois pour définir le projet auquel l’attribuer.

Un brainstorming à ce sujet sera lancé sur la M.L. publique.
Suivi du site Parinux.org :

Il faut un (ou plus) Webmaster(s) bien idientifié(s).

Pour l’instant, Thomas Pédoussaut s’occupe de la machine au niveau technique, mais très peu du contenu. Sébastien s’occupe de tout le contenu du site, sa charte graphique, etc ... et souhaite que l’on divise les tâches afin de le délester de cette charge.

De plus, il pense pouvoir, dans le cadre de son travail, récupérer une salle chez un hébergeur, ce qui permettrait de déplacer le serveur là-bas.

Tous ces points doivent être débattus dans la M.L.
Gestion de la M.L. :

Thomas se charge pour l’instant du rôle de modérateur, et gère la partie technique.

Il propose de définir le rôle de modérateur et celui d’administrateur de la M.L et d’attribuer ces tâches à des volontaires.De même, il serait bon de placer sur le site web les commandes de sympa (le programme qui gère la M.L).
Engagements divers :

  • Définir l’engagement de Parinux contre la brevetabilité des logiciels.
  • Réfléchir à d’autres actions (DecSS, Mp123, ...)
  • Les différentes actions à mener seront mises au vote sur la liste CA, puis mises en place sur le site web (proposition acceptée à l’unanimité).
  • Développer des goodies Parinux : Nat Makarévitch (Ikarios) est prêt à participer, voire financer une partie de l’opération. Il se chargerait, entre autre, de la distribution, via Ikarios.

Ceci marque la fin de cette Assemblée Générale, merci à tous les participants.

Agenda du libre

en Île-de-France

Tous les évènements d’Île-de-France sur l’agenda du libre