Sauter la navigation.
Accueil
Groupe d'Utilisateurs de GNU/Linux et de Logiciels Libres Francilien

Parinux signe la petition internationale consacrée à la vente forcée de logiciels

L'Aful a lancé une pétition "Informatique à l'ère post-Snowden : choisir avant de payer !" que Parinux a choisi de signer même si nous mettons des réserves sur l'utilisation de avaaz.

Son texte :
Quand vous achetez un téléphone, un ordinateur, une tablette, etc., vous choisissez d'abord et vous payez ensuite. Mais à cette occasion, bien souvent vous payez d'abord la licence d'un système d'exploitation (Microsoft Windows, MacOS, etc) que vous choisissez ensuite d'utiliser ou de remplacer par un autre. Résultat, l'immense majorité d'entre nous utilise le système d'exploitation qui bénéficie principalement de cette vente forcée. Notre accoutumance est telle que même des acteurs qui, en principe, devraient être neutres font souvent perdurer cette situation : l'État, l'administration, l'école, la mairie, etc. Nous sommes ainsi technologiquement très dépendants et par conséquent vulnérables. Grâce à Edward Snowden, il est maintenant démontré que des agences de renseignement font modifier les matériels (ordinateurs, routeurs, parefeux, etc) et les logiciels (Microsoft Windows, probablement tous les systèmes d'exploitation Apple, probablement une distribution GNU-Linux, etc.) pour écouter massivement les communications et s'introduire illégalement dans les ordinateurs. Dans ce contexte, la moindre des choses pour les utilisateurs est d'avoir le choix des logiciels qu'ils veulent installer ou utiliser (du BIOS au système d'exploitation et aux logiciels additionnels). Autrement dit, pour les systèmes d'exploitation et les logiciels aussi, il faut pouvoir choisir avant de payer.

Lorsque nous achetons un ordinateur (fixe, portable, téléphone, tablette), nous demandons à toujours pouvoir choisir notre système d'exploitation avant de le payer. Nous voulons également conserver le choix complet de notre matériel quel que soit notre choix de système d'exploitation, sinon la concurrence restera distordue entre les systèmes d'exploitation. Si des systèmes d'exploitation ou des logiciels sont préchargés, nous voulons avoir toute l'information avant l'achat : le prix détaillé, le texte de la licence. Nous ne voulons aucune procédure contraignante en cas de refus d'une licence. Pour garantir la sincérité du prix détaillé, nous voulons aussi pouvoir acheter la licence seule au même prix que celui indiqué à côté de l'ordinateur. Pour que les systèmes d'exploitation soient en concurrence sur un pied d'égalité, nous demandons l'interdiction des dispositifs matériels et/ou logiciels qui gênent l'utilisateur moyen dans l'installation ou l'utilisation d'un autre logiciel ou d'un autre système d'exploitation. Pour la même raison, nous demandons que les fabricants de composants matériels nouveaux soient obligés de publier et de mettre à jour toute l'information nécessaire pour piloter le composant. Nous demandons aux autorités législatives et administratives et aux agences de la concurrence de nos pays et de nos groupes de pays qu'elles transposent toutes nos demandes dans la loi et qu'elles la fassent appliquer.

Pour voir quelles autres associations soutiennent la pétition : http://no.more.racketware.info/petition/support